01 mars 2010

Taj mahal

Tout simplement somptueux


IMG_7506

Posté par clise à 08:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


28 février 2010

Marché de fleurs

IMG_6710

Fleurs à porter autour du cou
Fleurs dans les cheveux
Fleurs à bénir
Fleurs dans les voitures
Fleurs à la maison
Odeurs de jasmin

IMG_6732

Tressées, serrées, alignées
partout des fleurs

IMG_6828

Posté par clise à 07:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 février 2010

Qualité ISO Inde!

IMG_7143

Et pourtant tout fonctionne
je me demande parfois
si nous n'exagérons pas
sur les conditions de sécurité
En France!

en lien sur mon blog photo:  ICI 

Posté par clise à 14:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 février 2010

Impressions d'Inde

IMG_7129

Je connaissais l’Afrique
J’ai découvert l’Asie
A travers l’Inde
La misère a le même regard
Peu importe l’endroit

L’envers du décor
Est identique


Les enfants pauvres
Fourmillent partout
Dans leurs yeux j’ai vu
Le désarroi mais aussi
J’ai vu scintiller
L’espoir, le rire
La malice, un enfant
Garde toujours
une âme d’enfant.

Posté par clise à 09:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

16 février 2010

Vacances !

A contre temps du froid
je m'envole demain au chaud
voyage express en Inde
je reviens dans une semaine
avec à n'en pas douter
des photos !
et peut être l'inspiration
pour d'autres textes!

Posté par clise à 08:43 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Vieille dame indigne

La vieille dame indigne

A tout oublié

Elle traîne ses savates

Elle traîne sa carcasse

Dans les couloirs d’un

Mouroir pour vieux

Démence sénile

Trop facile

La vieille dame débile

A tout oublié

Moi pas

consigne: vieille dame indigne

Posté par clise à 08:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 février 2010

La grand mère de Jade de Frédérique Deghelt

Jade, journaliste trentenaire propose à sa grand-mère de vivre avec elle à Paris, afin de lui éviter la maison de retraite. Une relation tendre et profonde se construit entre les deux femmes qui vont apprendre à se connaître. Jade découvre notamment que sa Mamoune, qui était la mamie gâteau de son enfance, a toujours été en secret une lectrice passionnée...
Portraits croisés de deux femmes très différentes mais qui ont en commun l'amour des mots. Un livre d'une grande sensibilité, très émouvant. Une histoire que l'on n'oublie pas. ( choix des libraires)

J'ai adoré !

Posté par clise à 22:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 février 2010

Evasion

evasion



Ils disent que

Je suis un zèbre mal rayé
Coupé du monde,
Prisonnier de mes terreurs
J’ai besoin de barbelés
Pour baliser ma route
Le vide m’attire
Vaste trou noir
Et me terrorise
Je dresse des barrières
Devant mes yeux
Absolue nécessité
Je lutte, envahi, étourdi
Contre le démantèlement
Du désert de ma vie
Je m’agrippe aux barreaux
Prisonnier de mes lacunes
A chaque instant
Je meure à moi-même
Et si cette mort était mortelle…
Je rêve d’évasion

Je leur crie aidez moi
Ne m’abandonnez pas
Je suis un zèbre mal rayé
J’ai pas choisi ma vie d’autiste

Consigne: évasion en s'inspirant de la photo de Pandora  passez chez elle, j'aime beaucoup

J'ai participé à une formation autour de l'autisme, j'ai relevé dans mes notes les mots et les expressions fortes pour écrire ce texte ....

Posté par clise à 19:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

Au- Revoir

Si la vie n’est qu’un passage,
dans ce passage au moins semons des fleurs.

Montaigne


Clo est partie, avec son Fernand,
ils avaient semé beaucoup de fleurs
dans nos coeurs d'enfants

Posté par clise à 07:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 février 2010

Le tablier de grand-mère

Merci Marie-Christine pour ce texte très touchant!

Le principal usage du tablier de Grand'Mère était de protéger la robe en dessous mais, en plus de cela, il servait de gant pour retirer une poêle brûlante du fourneau. Il était merveilleux pour essuyer les larmes des enfants et, à certaines occasions, pour nettoyer les frimousses salies.

Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les oeufs, les poussins à réanimer, et parfois les oeufs fêlés qui finissaient dans le fourneau.

Quand des visiteurs arrivaient, le tablier servait d'abri à des enfants timides; et quand le temps était frais, Grand'Mère s'en emmitouflait les bras.

Ce bon vieux tablier faisait office de soufflet, agité au-dessus du feu de bois. C'est lui qui transbahutait les pommes de terre et le bois sec jusque dans la cuisine.

Depuis le potager, il servait de panier pour de nombreux légumes. Après que les petits pois avaient été récoltés venait le tour des choux. En fin de saison il était utilisé pour ramasser les pommes tombées de l'arbre.

Quand des visiteurs arrivaient de façon impromptue, c'était surprenant de voir avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire la poussière.

A l'heure de servir le repas, Grand'Mère allait sur le perron agiter son tablier, et les hommes au champ savaient aussitôt qu'ils devaient passer à table.

Grand'Mère l'utilisait aussi pour poser la tarte aux pommes à peine sortie du four sur le rebord de la fenêtre pour qu'elle refroidisse, tandis que, de nos jours, sa petite-fille la pose là pour décongeler.

Il faudra de bien longues années avant que quelqu'un invente quelque objet qui puisse remplacer ce bon vieux tablier qui servait à tant de choses.

Posté par clise à 16:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]