Pluie du printemps
toute chose en devient
           Plus belle

                       Chiyo-ni

           Cueillant une violette
Le coeur faible
             Du printemps

                         Gyôdai

           La cueillir quel dommage
La laisser quel dommage!
            Ah cette violette

                            Naojo

             Au clair de lune
Le prunier Blanc redevient
              Un arbre d'hiver

                              Buson