17 août 2009

Coeur cousu de Carole Martinez

Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse... Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de magicienne, ou de sorcière. Jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, elle est condamnée à l'errance à travers une Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne avec elle sa caravane d'enfants, eux aussi pourvus - ou accablés - de dons surnaturels. Carole Martinez construit son roman en forme de conte: les scènes, cruelles ou cocasses, témoignent du bonheur d'imaginer. Le merveilleux ici n'est jamais forcé: il s'inscrit naturellement dans le cycle de la vie.

Un excellent livre pour les vacances ...ou autre!

Posté par clise à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 août 2009

Jura

IMG_3526

Posté par clise à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 août 2009

Jura

IMG_3482

Posté par clise à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 août 2009

Jura

IMG_3467

Posté par clise à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 août 2009

jura 3

IMG_3422

Posté par clise à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 août 2009

jura 2

IMG_3387

Posté par clise à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2009

Balade dans le Jura

IMG_3389

Posté par clise à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 août 2009

Parce que zut....pensée zen

Imaginez vous 3 minutes en train de dire
"non", rapidement, élégamment, mais fermement
à CHACUN de vos proches. Collègues, patron
voisins, amis, parents: n'oubliez personne

Posté par clise à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2009

Inassouvies, nos vie de Fatou Diome

Betty passe son temps à observer l'immeuble d'en face. Son attention se focalise sur une vieille dame ; à son air joyeux, elle la baptise Félicité et se prend d'affection pour elle. Lorsque Félicité est envoyée contre son gré dans une maison de retraite, Betty remue ciel et terre pour la retrouver. Une véritable amitié va les lier. Une nouvelle va plonger Félicité dans le mutisme. Impuissante, Betty prend du recul et part quelques jours. A son retour, Félicité n'est plus. Betty sombre dans la mélancolie. Une rencontre la sort du spleen : l'ami, qu'elle va aimer comme on aime un homme qu'on ne touchera jamais, car le voir suffit. Mais la vie fait ses trous de dentelle ; au vide de trop, c'est le déclic : Betty largue les amarres, disparaît, on ne sait où. Chez elle, seule la musique, la kora, répond aux questions : inassouvie, la vie, puisqu'il y a toujours un vide à combler.

Un livre fort qui fait le plein de réflexions sur la vie, les autres et l'éternel retour à soi
A lire ... et à réfléchir.... se lit très facilement, très simplement.

Posté par clise à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

parce que c'est pas juste...pensée zen

La vie n'est pas juste
et n'a pas à être juste.
pardonnez et oubliez. Vite.
Sur la distance,
vous serez toujours gagnant.

Posté par clise à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]