31 décembre 2011

Voeux 2012

 

IMG_0195 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Source à Clapeyto Août 2011

   Je vous souhaite
   la beauté du silence
  du cœur qui chante
  du regard qui sourit
  des rayons de soleil
  dans l’obscurité

  Je vous souhaite
  le bonheur d’avoir toujours
  un brin de tendresse
  à partager et de vivre pleinement
  chaque jour à venir

Que cette nouvelle année soit source de vie et d’espérance. 

Posté par clise à 07:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]


30 décembre 2011

Je ne suis pas celle que je suis de Chahdortt Djavann

"Partir coûte que coûte. Désir d'aventure, volonté, rêves et illusions se fracassent sur le réel. Iran, Paris, Istanbul, Dubaï ; la prison, la torture, le viol, la prostitution. Restent la folie et la solitude.
Des vies parallèles dans des villes différentes, et une même femme. Deux temps inversés et entrelacés : une épopée échevelée et une psychanalyse avec ses risques et ses dangers, séance par séance. Tout sur le divan : le rapport au père, aux hommes, les traumatismes d'enfance, l'exil, la langue française dont il faut s'emparer pour faire le récit d'une vie, pour se réconcilier avec la vie.

Fort et léger, drôlement triste et tragiquement gai, ce roman est tout simplement impressionnant.  "        

J'ai vraiment aimé ce livre, sa construction entre les séances chez le psy et les retours vers l'enfance, vers l'Iran, et jattends la suite....         

Posté par clise à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ho'oponopono 2

Notre pensée façonne l'énergie à sa manière selon ses inspirations mais aussi selon ses schémas négatifs, ses croyances limitantes, ses mémoires erronnées, ses peurs invalidantes, créant ainsi un monde constitué d'ombres et de lumières.

Ce que Lise Bourbeau appelle le mental, qui dirige notre vie, nous empêche d'être vraiment nous et d'atteindre notre moi véritable.

Posté par clise à 07:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2011

Ho'oponopono

Depuis 2 ans , je trouve des informations, des sites...le hasard me parle, la vie m'y entraîne....
je découvre le Ho'oponopono

c'est à la fois une philosophie de vie, qui remonte à l'antiquité hawaïenne, c'est aussi un outil d'évolution personnelle.

Un livre m'a été offert...je vais essayer de mettre en pratique...et de vous dire..... la suite!

"Notre intérieur et notre extérieur ne font qu'un"
Nous sommes les créateurs  de notre vie et
de tous les événements, grands ou petits, qui la compose.

 

Posté par clise à 18:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 décembre 2011

Noël en pensée

Celui qui n'a pas Noël dans le coeur
ne le trouvera pas au pied de l'arbre

Roy L. Smith

Posté par clise à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 décembre 2011

Noël

Pour préparer un arbre de Noël
il faut trois choses, outre les ornements et l'arbre
la foi dans les beaux jours qui vont venir

Zahrad

Posté par clise à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 décembre 2011

Mon coeur

Certains jours
Mon cœur houspille
Mordille, se tortille
S’entortille, se vrille

 Parfois sans détour
Mon cœur sautille
Fourmille, se fendille
Se recroqueville, vacille

 Bonheur du jour
Mon cœur scintille
Pétille et brille

consigne: mon coeur scintille 

Posté par clise à 20:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 décembre 2011

Bonheur!

J'ai découvert un site qui me plaît un max! et j'ai envie de vous faire partager !

Des petits exercices pour soi, pour la famille, pour les enfants
J'ai commencé...par l'exercice des bonjours vivants...
et ça change la donne ! et si en plus c'est un bonjour vivant avec le sourire et que vous recevez un merci...
c'est tout simplement génial !

je vous laisse découvrir...     ici

Posté par clise à 08:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

04 décembre 2011

Pièce rapportée de Hélène Lenoir

Quand elle apprend que Claire, sa fille de vingt-quatre ans, vient d´être transportée sans connaissance à l´hôpital Beaujon après avoir été fauchée sur son vélo par un motard qui a pris la fuite, Elvire saute dans le premier train pour Paris et pressent très vite que cet accident va l'ébranler.
À mesure que se reconstitue le patchwork de sa vie, Elvire s'éloigne peu à peu de sa famille pour qui elle n’a finalement jamais été qu’une pièce rapportée.

De très bons moments de lecture, un livre très fort, j'ai vraiment aimé ...j'ai juste un petit doute sur le scénario...donc à lire et dites moi ce que vous en pensez!

Posté par clise à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2011

Conte de sagesse

Les escarpins du cordonnier
Un roi voulait à tout prix marier sa fille, mais celle-ci refusait les beaux partis qu'il lui présentait, car elle aimait en secret un petit cordonnier. Au bout de quelque temps, son père fut à bout de patience. Il l'obligea à se décider, sinon ce serait lui qui choisirait.
 La princesse proposa alors un marché. Elle se marierait avec le prétendant qui lui ferait le plus beau cadeau. Son père fut très étonné. Il ne savait pas sa fille aussi attachée aux  choses matérielles, mais il accepta devant toute la cour cette sage décision.

L'annonce fut alors proclamée et tous les prétendants se présentèrent au palais avec des cadeaux plus somptueux les uns que les autres : chevaux chamarrés et empanachés de rubans, rivières de diamants, soies des Indes, verres de Murano, diadèmes incrustés de pierreries, perroquets parlant latin... Bref ! Tout ce qu'on peut imaginer de plus luxueux lorsqu'on est prince, archiduc ou marquis.

Quant au petit cordonnier, il fut la risée de tous lorsqu'il lui porta de merveilleux escarpins de cuir qu'il avait fabriqués. Pourtant, ce fut lui qu'elle choisit. Et le roi eut beau tempêter, la fine mouche lui prouva que seul ce cadeau était recevable, car le cordonnier l'avait fait de ses mains. C'était cela FAIRE un cadeau, et non se contenter de sortir quelques deniers de sa bourse !

Le roi comprit que sa fille l'avait berné, mais, devant toute sa cour réunie, il ne put pas revenir sur sa parole. Alors il oublia sa colère et finit par se féliciter d'avoir mis au monde une enfant aussi pleine de sagesse. Avec un tel caractère, l'avenir de son royaume était assuré !

Source : Michel Piquemal, Le conteur philosophe, 2010
            Trouvé sur le site Le monde de la philo et de la poésie et http://www.lapetitedouceur.org/

Posté par clise à 07:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]