26 novembre 2017

Ma reine de Jean-Baptiste Andréa

Shell n’est pas un enfant comme les autres. Il vit seul avec ses parents dans une station-service. Après avoir manqué mettre le feu à la garrigue, ses parents décident de le placer dans un institut. Mais Shell préfère partir faire la guerre, pour leur prouver qu’il n’est plus un enfant. Il monte le chemin en Z derrière la station. Arrivé sur le plateau derrière chez lui, la guerre n’est pas là. Seuls se déploient le silence et les odeurs de maquis. Et une fille, comme un souffle, qui apparaît devant lui. Avec elle, tout s’invente et l’impossible devient vrai.

Entre réalité et imaginaire, un beau roman comme je les aime de ces personnages à fleur de peau, entre raison et folie !

A vous de voir !

pour en savoir plus cliquez ICI

Posté par clise à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


25 novembre 2017

La tresse de Laetitia Colombani

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.
Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Un roman qui se lit facilement, j'ai passé un bon moment ! mais .....
Pour en savoir plus cliquez  ICI

Posté par clise à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 novembre 2017

Dans le sable de Julien Blanc-Gras

Du Qatar à Oman, en passant par Dubaï et le Bahreïn, Julien Blanc-Gras nous guide à travers un nouveau monde à la démesure fascinante où tout peut arriver, pour le meilleur ou pour le pire. Parviendra-t-il à réconcilier l'Orient et l'Occident en soulevant le voile des apparences ? Réussira-t-il à se faire des amis dans le désert ?Un périple brûlant, servi par la bienveillante ironie de l'auteur de Touriste.

Une belle découverte du golfe persique, j'ai beaucoup aimé ce voyage ....

Posté par clise à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 novembre 2017

Le jour d'avant de Sorj Chalendon

« Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

J'ai adoré ! superbe ! alors peut être que j'ai grandi dans une ville qui a connu les mines avec ses crassiers
son musée de la mine et que le sujet m'a plus touché mais quand même l'histoire est bien menée...lisez et vous verrez !

Cliquez  ICI pour plus de critiques Babelio

Posté par clise à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 novembre 2017

De l'ardeur de Justine Augier

De l’'ardeur reconstitue le portrait de Razan Zaitouneh, figure de la dissidence syrienne enlevée en décembre 2013 avec trois de ses compagnons de lutte – et à travers elle, le puzzle éclaté de la révolution en Syrie, et du crime permanent qu’'est devenu ce pays. C'’est le récit d’'une enquête et d’'une obsession intime, le partage d’un vertige. Une porte d’'entrée sur une réalité que l’'immédiateté de la tragédie tient paradoxalement à distance. Un questionnement sur l’'engagement et sur l'’importance du langage. Un texte urgent, nécessaire, d’'une justesse et d’'une éthique proprement bouleversantes.  

Pour mieux comprendre le conflit en Syrie , une lecture indispensable .

Cliquez  ICI  pour avoir plus de critiques de Babelio

Posté par clise à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


21 novembre 2017

les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui

De 2012 à 2016, la banlieue rebelle de Daraya a subi un siège implacable imposé par Damas. Quatre années de descente aux enfers, rythmées par les bombardements au baril d’'explosifs, les attaques au gaz chimique, la soumission par la faim. Face à la violence du régime de Bachar al-Assad, une quarantaine de jeunes révolutionnaires syriens a fait le pari insolite d’'exhumer des milliers d’o'uvrages ensevelis sous les ruines pour les rassembler dans une bibliothèque clandestine, calfeutrée dans un sous-sol de la ville.

Leur résistance par les livres est une allégorie : celle du refus absolu de toute forme de domination politique ou religieuse. Elle incarne cette troisième voix, entre Damas et Daech, née des manifestations pacifiques du début du soulèvement anti-Assad de 2011, que la guerre menace aujourd'hui d'étouffer. Ce récit, fruit d'une correspondance menée par Skype entre une journaliste française et ces activistes insoumis, est un hymne à la liberté individuelle, à la tolérance et au pouvoir de la littérature.

A lire absolument ! 

cliquez ICI pour plus de critiques sur Babelio

Posté par clise à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2017

Gabriële de Anne et Claire Berest

Septembre 1908. Gabriële Buffet, femme de 27 ans, indépendante, musicienne, féministe avant l’'heure, rencontre Francis Picabia, jeune peintre à succès et à la réputation sulfureuse. Il avait besoin d'’un renouveau dans son oeœuvre, elle est prête à briser les carcans : insuffler, faire réfléchir, théoriser. Elle devient « la femme au cerveau érotique » qui met tous les hommes à genoux, dont Marcel Duchamp et Guillaume Apollinaire. Entre Paris, New York, Berlin, Zürich, Barcelone, Étival et Saint-Tropez, Gabriële guide les précurseurs de l’'art abstrait, des futuristes, des Dada, toujours à la pointe des avancées artistiques. Ce livre nous transporte au début d’un xxe siècle qui réinvente les codes de la beauté et de la société.
Anne et Claire Berest sont les arrière-petites-filles de Gabriële Buffet-Picabia.( Babelio)

Un excellent portrait qui nous emporte dans le temps, dans le monde des artistes . J'ai adoré !

Posté par clise à 06:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

20 octobre 2017

Un hiver à Sokcho d' Eisa Shua Dusapin

À Sokcho, petite ville portuaire proche de la Corée du Nord, une jeune Franco-coréenne qui n’'est jamais allée en Europe rencontre un auteur de bande dessinée venu chercher l'’inspiration depuis sa Normandie natale.
C’'est l'’hiver, le froid ralentit tout, les poissons peuvent être venimeux, les corps douloureux, les malentendus suspendus, et l’'encre coule sur le papier, implacable : un lien fragile se noue entre ces deux êtres aux cultures si différentes.
Ce roman délicat comme la neige sur l'’écume transporte le lecteur dans un univers d'’une richesse et d’'une originalité rares, à l’'atmosphère puissante.

Un petit livre comme je les aime doux et sensible, original

Posté par clise à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 octobre 2017

Coquelicot d'Anne sylvestre

Qu'ils soient mélancoliques comme « cahier », savoureux comme « frangipane », surprenants comme « libellule », drôles comme « s' esclaffer » ou nostalgiques comme « parfum », les mots préférés d'Anne Sylvestre racontent son histoire, ses souvenirs d' enfance, sa poésie et son amour de la nature. Babelio

J'ai juste adoré, ce retour en enfance, ces souvenirs, l'évocation des mots ? Juste un vrai régal !
Vous vous souvenez des fabulettes d'Anne Sylvestre

Cliquez ICI

ou encore  ICI

Posté par clise à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 octobre 2017

Soudain la liberté d'Evelyne Pisier et Caroline Laurent

Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste, elle fuit en Nouvelle-Calédonie.
À Nouméa, les journées sont rythmées par la monotonie, le racisme ordinaire et les baignades dans le lagon. Lucie grandit ; Mona bovaryse. Jusqu'au jour où elle lit Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir. C'est la naissance d'une conscience, le début de la liberté.
De retour en France, divorcée et indépendante, Mona entraîne sa fille dans ses combats féministes : droit à l'avortement et à la libération sexuelle, égalité entre les hommes et les femmes. À cela s'ajoute la lutte pour la libération nationale des peuples. Dès lors, Lucie n'a qu'un rêve : partir à Cuba. Elle ne sait pas encore qu'elle y fera la rencontre d'un certain Fidel Castro...  voir ici Babelio

J'ai beaucoup aimé ce livre entre roman et biographie, j'ai beaucoup appris sur cette période, j'ai découvert Evelyne Pisier , à lire !

Posté par clise à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :