« Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

J'ai adoré ! superbe ! alors peut être que j'ai grandi dans une ville qui a connu les mines avec ses crassiers
son musée de la mine et que le sujet m'a plus touché mais quand même l'histoire est bien menée...lisez et vous verrez !

Cliquez  ICI pour plus de critiques Babelio