Assise sur mon zafu,
Jambes en tailleur, mains en offrande
Comment ne penser à rien ?
Je me branche sur ma respiration
Laisse aller le va et vient
Laisse aller  le temps
Quand  inexorablement
Je tricote, détricote, retricote
Le fil de mes cogitations
Laisser passer les pensées
Comme les nuages dans le ciel
Poussés par le vent
L’image est belle…
Mais les nuages ne reviennent-ils pas ?
Ecouter le silence….
Mon silence intérieur, j’entends bien
Débrancher la sono des non-dits
Capter les vibrations de l’invisible
Se sentir bien de Rien
De la vacuité
Méditer.

Consigne: comment ne penser à rien