Merci à Martine qui m'a envoyé ce texte (pardon de te donner si peu de nouvelles )
A tous les Stéphanois qui passent sur mon blog
même si j'ai quitté Sainté depuis longtemps (mais pas trop loin)
elle reste la ville de mon coeur, des belles amitiés
des souvenirs d'enfance.

Si dans la cour de récréation quand tu étais petit,
Tu jouais les bonbons à la grataille
Si tu sais ce que c’est qu’un « beausseigne »
Si le samedi matin dans ta rue
Tu reconnais le camion des gandous
Si quand quelqu’un a une nouvelle paire de chaussures
Tu ne peux t’empêcher de les lui baptiser
Si le dimanche tu vas ramasser des babets
Si tu rechignes pas aux médicaments
Si les gens qui ont la tone t’énervent
Si des fois tu bouffes la feuille
Si tu es en vert et contre tout
Si le dimanche matin tu as le babo
Si tu n’as pas peur de passer huit jours sous une benne
Si à Noël tu fais plier les cadeaux à la hutte
Si tu n’aimes pas les gens bien braves
Si le dimanche soir tu te mets complètement cuche
Et que te mère tire peine parce que tu rentres à point d’heure
Si quand tu dis "pendant l’temps d’midi" à Pau,
Les gens ne te comprennent pas
Si tu ne dis pas chipolatas (des quoi ?) mais des godivots
(et que tu les mange souvent avec de la purée)
Si tu dis « fais le pas », « passe le moi », »vas y pas « 
et que ta grammaire te semble parfaitement normale
Si tu t’éclates plus à la vogue qu’à la fête foraine
Si tu te mets à cacasson, pour faire pipi
et que ton pantalon en ressort tout trempe
Si tu es une vraie quinarelle
Si tes vieux te fouettent la lourde, quand ils te disent
que t’as qu’la courat’rie dans l’ventre
S’ils aiment le fromage aux artisons
Si les lyonnais te font flique et que tu les trouves francs cons
Si « mieux malin » est plus drôle que « plus malin »
Si quand t’étais mature, il t’est arrivé de débarouler les escaliers
et de te retrouver berchue
Si tu n’as pas peur de te mettre en caisse quand tu es malade
Si tu connais forcément un Guichard qui s’la pète
Si tu calles souvent des « foua nom de night » « nom de gu »
« vois tu moi le » « fouilla » et autres bichette quand tu parles
Si tu prends le tram pour aller de la place du peuple à Marengo
Si tu aimes en prendre mieux au rab
Si tu prends forcément l’accent stéphanois
(même de façon forcée) au moins 5 fois par jour
même quand tu es à 900 bornes de Saint –Etienne.
Si sur l’autoroute tu regardes à chaque fois,
dans les voitures que tu croises
immatriculées 42, si tu les connais
Si tu aimes bien ta petit râpée salade du dimanche,
Si tu crains pas le sarasson
Si tu as montré les cheniottes plusieurs fois en lisant ces quelques lignes
Si tu as tout compris
C’est super, c’est sur , tu es de sainté !